Rebus et le loup-garou de Londres, Ian Rankin

Publié le par Blanche

Rebus-et-le-loup-garou-de-Londres.gif

 

Résumé :

 

Un tueur en série sème la terreur à Londres.
Parce que sa première victime a été retrouvée dans Wolf Street (rue du Loup), parce qu'il laisse une morsure sur le ventre des femmes qu'il assassine, la presse l'a baptisé le Loup-Garou. Désemparée, la police londonienne fait appel à l'inspecteur John Rebus en qui elle voit, depuis l'affaire de L’Étrangleur d’Édimbourg, un expert ès tueurs en série. L’Écossais plonge alors dans l'univers de la métropole, avec ses métros bondés et -ses quartiers dangereux.

 

Sympa!

 

Mon avis :

 

J'avais lu, il y a fort longtemps, l’Étrangleur d’Édimbourg, sans en garder un souvenir vivace. Mais ce résumé m'a convaincue et j'ai voulu découvrir de nouvelles aventures de John Rebus.

 

Le roman n'est pas sans défauts, loin de là. Quand une jeune et jolie jeune femme vient en prétendant être une spécialiste des tueurs en série, Rebus n'hésite pas à tout lui dévoiler de l'enquête pour qu'elle lui donne son avis. Il n'hésite pas lui à la mettre dans son lit, évidemment. Et ça, ça m'a un peu agacé, j'avoue.

De même, si j'ai adoré certains passages sur la rivalité Écosse/Angleterre (J'ai explosé de rire en voyant Rebus, dans le train pour Londres, entouré de supporters anglais dépités par la défaite de leur équipe contre l'Ecosse, brandissant fièrement son journal où s'étale, à la une, le résultat du match), j'ai trouvé que ça manquait un peu de subitilité : tous les flics anglais de Rebus, sauf un, le déteste à cause de ses origines.

 

Et puis, il y a les passages où l'on rentre directement dans la tête du tueur, et c'est assez rageant car ça dévoile énormément de choses... sans pour autant dévoiler l'essentiel. Même si, au final, ça nous apporte un éclaircissement bienvenu quant à ses motivations.

La plume est efficace, fluide et prenante. L'auteur évite les détails trop sordides et se contente de l'essentiel, l'enquête.

Au final, même si c'est loin d'être un coup de cœur, ce fut une lecture agréable et plaisante !

Commenter cet article