La Gaga des Traboules, Philippe Bouin

Publié le par Blanche

La-Gaga-des-Traboules.jpg

 

 

 

 

Résumé :

 

Blandine est tout sauf une nonne ordinaire. Ancienne officier de la Brigade criminelle, elle a conservé de sa vie passée son franc-parler, un goût prononcé de la répartie et une aversion pour les incivils et les criminels de tout poil...
Aussi ne demande-t-elle pas mieux que de délaisser un temps les patients du dispensaire où elle officie pour voler au secours de Célestine, une ex-gloire du music-hall injustement accusée de meurtre. Aucun indice, pas le moindre début de piste...
Mais il en faut plus pour décourager Blandine, qui reçoit il est vrai, sous forme de messages, des coups de pouce divins et l'aide, toute terrestre celle-là, de son ami Gontrand - avec un d - Feuillade, le Gontrand Feuillade du Progrès.
Quand un second meurtre est commis, la machine Blandine se met en branle. Une enquête à travers les traboules lyonnaises commence.

 

 

 

Mon avis :

 

C'est à l'occasion d'un salon du livre que j'ai rencontré l'auteur et que je me suis laissée tenter par ce polar. Il faut dire que les polars qui se déroulent sur Lyon, je n'en connais pas beaucoup. Et finalement, c'est super agréable de les voir évoluer dans des coins qu'on connaît et de voir les rues que l'auteur cite plutôt que de les imaginer.

 

Et puis l'auteur, en bon lyonnais, emploie pas mal de vocabulaire lyonnais. Et ça donne une certaine gouaille au récit, une atmosphère très particulière qu'on ne retrouve pas, fatalement, dans les récits plus classiques.

 

Au delà de ces points positifs, j'ai beaucoup aimé l'originalité d'avoir une enquêtrice bonne sœur, qui mise beaucoup sur les coups de pouces divins pour y voir plus clair dans les enquêtes. Et le gros avantage, c'est qu'il n'y a aucun prosélytisme. Ces intuitions divines sont là, tout simplement, sans explications ni prise de position.

Soeur Blandine est entourée de personnages hauts en couleurs, chacun avec leurs petits travers et leurs personnalités bien à part. L'auteur a su les rendre vivants, attachants pour certains, haïssables pour d'autres.

 

Le seul point qui m'a un peu dérangé, c'est l'enquête. Elle est certes bien construite, mais elle ne m'a pas spécialement intéressé. J'ai trouvé que ça traînait un peu en longueur. C'est difficile à expliquer, car je n'ai, concrètement, rien à lui reprocher. Sauf, peut-être, un thème qui ne m'emballe pas beaucoup.

 

Quoiqu'il en soit, ce fut une très belle découverte, pétillante, rythmée par des personnages fort sympathiques, et il se peut fort que je me laisse à nouveau tenter par un autre de ces romans.

 

Sympa!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article