Petits arrangements avec l'éternité, Eric Holstein

Publié le par Blanche

Petits-arrangements-avec-l-eternite.gif

 

Résumé :

 

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Eugène, monte-en-l'air patenté, dépouillait les riches intérieurs de la bourgeoisie parisienne, tandis que Slawomir faisait rimer ivrognerie avec philosophie. Et ce depuis belle lurette. Mais voilà que Grace est venue tout fiche par terre, une fois de plus. Pourquoi a-t-il fallu, primo, qu'elle se mette à la colle avec un milliardaire à la tête d'une secte de chasseurs de vampires psychiques, et, secundo, qu'elle lui révèle qu'elle et ses compères font partie de ce cercle très fermé ? La chasse a déjà commencé...

 

image-blog-challenge 2012

 

Mon avis :

 

J'avais craqué pour le résumé de ce roman qui promettait de changer des histoires de vampire qu'on trouve actuellement. Le challenge ABC 2012 était l'occasion de le sortir de ma PaL. Et quel plaisir !

 

Oubliez les beaux vampires ténébreux qui séduisent les midinettes. Oubliez la classe et la prestance des immortels. L'auteur nous offre une vision originale du vampire, revisitant le mythe et le mettant à sa sauce. Aucune effusion de sang dans ce roman, les vampires se nourrissent différemment et ça fait du bien.

 

Nous avons ce trio de personnages, haut en couleur. Eugène, le narrateur, au langage pour le moins fleuri (et j'avoue, parfois, certains termes étaient franchement obscurs pour moi), qui vit en squattant les riches appartements de bourgeois partis en vacances, qui prélève son dû dans les coffres-forts tout en sachant parfaitement que la victime ne dira rien puisqu'il s'agit d'argent plus ou moins légal.

Slawomir, alcoolique, SDF, mais éminemment intelligent et bien plus puissant qu'il ne le laisse paraître, qui prendra une dimension tout autre à mesure que l'histoire avance. Et Grace, femme fatale qui vit au crochet d'hommes riches, catastrophe ambulante mais qui sait manier ses charmes pour se faire pardonner.

 

Leur routine bien réglée vole en éclats lorsque Grace parle un peu trop. Et si le narrateur peste contre elle, impossible de ne pas lire entre les lignes l'affection qui le lie à elle. S'ensuit alors une intrigue menée tambour battant, où action et rebondissement s'enchaînent dans une plume gouailleuse.

L'auteur nous offre non seulement un mythe de vampires différent, mais aussi une légende concernant leurs traqueurs très intéressante. De même, c'est un vrai plaisir de voir certains personnages historiques pointer le bout de leur nez, tout comme certains éléments chimimques.

 

L'auteur a vraiment su donner un cap radicalement différent aux romans de bit-lit actuels, avec des personnages originaux et hauts en couleur, et un mythe revu et corrigé.

Ce fut une lecture très agréable !

 

J'ai aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article