Une mort certaine, la Communauté du Sud T.10, Charlaine Harris

Publié le par Blanche

9782290025024.jpg

 

Résumé :

 

Encore affectée par la mort de sa cousine fae, Sookie rencontre d'autres problèmes : l'arrivée du créateur d'Eric, un Romain de l'Antiquité , accompagné du tsarévitch Alexis Romanov, sauvé des Bolchéviques, mais vampire...

 

Dead

 

Mon avis :

 

Oserais-je dire ''Ouf ! Enfin terminé'' ?

 

Reprenons du début. J'avais entendu parler de cette série '' Pas prise de tête et sympa à lire'', et je m'étais laissée tenter, histoire de changer un peu de registre. Et j'avais dévoré la série, au rythme effrené d'un roman tous les deux jours. Les personnages, bien que parfois agaçants, ne me laissaient pas indifférente. Il y avait beaucoup d'action, des enquêtes, des combats, de la magie. Ce que j'aime, en somme. Et puis, comme j'étais arrivée au terme des tomes parus en français, j'ai bien dû me résigner à attendre la suite. Donc à lire d'autres choses. Ce fut peut-être ma première erreur. Car si la série se lit facilement, et reste malgré tout plaisante, elle est loin d'être absolument fantastique. Et s'oublie assez rapidement.

 

Quand j'ai vu la sortie du tome 10, j'ai cédé à la tentation. La première page commence par un mot de l'éditeur qui explique que dans le soucis de satisfaire les fans *toussote*, ils ont décidé de revoir la traduction. Chaque nom a été ''restitué fidèlement''. La bonne blague. Je n'avais pas lu la série depuis plus de six mois, et honnêtement, les personnages secondaires m'étaient complètement sortis de la tête. Et donc, après neuf tomes, voilà que les personnages changent de nom. Et J'ai Lu n'a pas eu l'idée de faire un récapitulatif des modifications, et de mettre les anciens noms. Ben non, voyons, pourquoi faire ? Tout le monde n'a pas lu les deux versions. Tout le monde ne fréquente pas assidument les forums de fans. En fait, tout le monde n'est pas fan, tout simplement.

Donc pour ceux qui ne reconnaissent pas, qu'ils se débrouillent.

 

Après les évènements du tome 9, on peut aisément comprendre que ce n'est pas la grande forme pour Sookie. Qu'elle a besoin de faire un break. Pourquoi l'auteur nous a infligé la lecture de cette période alors ?

Attention, je ne dis pas que je me fiche du sort de l'héroïne. Sauf que bon, voilà quoi. Sookie qui réfléchit en mangeant du pain à la pomme. Sookie qui va à l'église. Sookie qui prend sa douche. Les trois quart du bouquin racontent sa vie quotidienne. Et on ne voit pas du tout où l'auteur veut nous mener. En clair, j'ai lutté pour finir ce livre. Et bien sûr, tout s'enchaîne sur les cinquante dernières pages, avec des intrigues tirées par les cheveux et une fin presque bâclée.

Le couple de Sookie sonne faux. D'accord, on a le droit à leurs ''occupations'' mais je n'ai jamais ressenti leur amour l'un pour l'autre. Je trouve que ce tome manque de sentiments et d'action. Les personnages ont perdu de leur saveur. La plupart des personnages secondaires sont en couples et attendent un enfant (du moins, c'est ce que j'ai ressenti), et ça donne une étrange impression de soap américain.

Sans compter le nombre de fois où Sookie évote l'héritage qu'elle attend. Même si je comprends bien qu'elle galère financièrement, franchement, faire passer la douleur du deuil après l'héritage lui donne juste l'air d'être avide et vénale.

 

Bref, je n'attendais pas grand chose de ce tome, car je suis passée à d'autres lectures, que je préfère. Et pourtant, je suis déçue, car je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait plu dans les tomes précédents. Et quand le tome 11 sortira, je pense que je réfléchirai à deux fois avant de me laisser tenter.

Commenter cet article