Rivemorte, Chap.75

Publié le par Blanche

1hsppwsl

 

Elland trépigne, enrage, mais il espère qu'elle tiendra parole. Aussi, et puisqu'elle n'est plus armée, il lui dit :

- Allez-y. Finissons-en rapidement.
- Bien. Ton nom ?
- Elland. Et vous ?
- Jehanne.
- Quel lien te rattache à la gargouille ?

Elland la dévisage, stupéfait. Ainsi, c'est donc à cela qu'elle s'intéresse ? Quelles abominations compte-t-elle faire si elle apprend le lien qui les unit ? Si elle découvre, par accident, comment donner vie à d'autres créatures ? Et puis, de toute façon, en quoi cela la concerne-t-il ? Détournant la tête, il fixe la fenêtre, refusant de répondre. Il est hors de question de lui donner la moindre information. Dehors, le soleil est en train de se rapprocher de l'horizon, et bientôt Echidna reviendra à la vie. Alors elle l'aidera et il quittera cet endroit maudit. Ne reste plus qu'à faire durer le temps jusqu'à ce moment là, sans la contrarier. Faire profil bas en attendant les secours. Ou alors … se jeter sur elle, la neutraliser, trancher la corde et prendre la poudre d'escampette. Il se rapproche lentement d'elle, tend ses muscles, prêt à lui sauter dessus quand elle annonce, complètement inconsciente du danger :

- Echidna m'a un peu parlé de toi. Mais... j'aimerais connaître ta version des faits.

Elland se fige soudain. Echidna lui a parlé ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Que lui a-t-elle fait, avec sa magie sournoise ? Ses yeux lancent des éclairs lorsqu'il lui répond :
- Où est-elle ? Comment savez-son nom ?
- Elle est pétrifiée... fascinant, c'est proprement fascinant... Là, au pied de la tour... autour des ronces et des orties.... pétrifiée... c'est un bloc de pierre... elle est si belle et si solide...
- Comment savez-vous son nom ?
- Ah ! Elle me l'a murmuré à l'oreille... elle était si vivante, si aimante... Elle est si belle... Fascinant...

Elland ne l'écoute plus radoter à quel point c'est fascinant. Si elle a parlé d'Echidna au passé, ça ne signifie pas pour autant qu'elle l'a tuée, n'est-ce pas ? Comment la gargouille aurait-elle pu parler à Jehanne ? La folie lui permettrait-elle de communiquer par télépathie ? Ou bien la magie ? Un détail, cependant, rassure le voleur. Jehanne semble simplement intéressée par la gargouille. Autrement dit, elle n'a rien à voir avec l'enlèvement de Ménandre. Et donc, il ne mourra pas à cause de ça. Mais ça ne signifie pas pour autant qu'il ne court aucun danger...

Jehanne s'est approchée de la fenêtre et a posé les mains sur les vitres sales. Et toujours en murmurant, elle psalmodie :


- Viens voir maman, chérie, viens voir maman...

Elland la découvre soudain très belle, le visage voilé de tristesse, nimbé de reflets du soleil couchant. Elle semble si perdue que son ressentiment à son égard diminue presque. D'une voix douce, il tente :

- Laissez-moi partir, s'il vous plait. Je dois vraiment rentrer à Rivemorte.
- Je ne peux.... C'est.... impossible. Oui... impossible. Mais tu dois avoir faim ?
- Oui. Enfin non. Je dois rentrer.

De fait, son estomac crie famine et le breuvage qu'elle lui a fait boire remonte à bien longtemps. Mais il doit s'extirper de ce mauvais pas et rentrer. Et rien de ce qu'elle pourrait lui donner ne lui inspire confiance. Toujours perdue dans ses délires, elle ravive l'âtre et remue le contenu d'une marmite suspendue. Profitant qu'elle ait le dos tourné, il s'intéresse à nouveau au noeud qui l'entrave. Sa main gauche n'est pas assez habile pour le défaire, alors de la droite, pendant de longues minutes, il s'acharne à dénouer la corde. Et comme la fois précédente, elle lui résiste. Pire, l'impression de la sentir se resserrer autour de lui devient une certitude : le chanvre comprime désormais tellement la chair que son pied est en train de rougir. Lorsqu'il redresse la tête, le cœur palpitant, pour s'assurer qu'elle n'a rien vu, il la trouve en train de l'observer. Et elle secoue doucement la tête en chuchotant :

- Impossible... elle refuse... ça fait si longtemps que je n'ai pas eu d'invité... elle ne veut pas te laisser partir...
- C'est trop serré...
- Elle n'est pas contente... tu as voulu nous fausser compagnie...

Commenter cet article

Awira 15/07/2011 22:01



Ooouuuuuuéééééééééééé !!!!!!!!! JEHANNE !!!!! I LOVE YOU !!


Mais elle fait peur quand même



AnémoneC'est tout 13/07/2011 15:10



Mmm... Jehanne me semble complètement tombrée, la pauvre...


Mais c'est bizarre qu'elle connaisse le nom d'Echidna.


En tout cas, jvais sûrement avoir des réponses bientôt, lol. J'attends la suite avec toujours autant d'impatience! ^^



Blanche 13/07/2011 19:48



Les réponses dans quelques jours, en effet.


Et oui, Jehanne est complètement et définitivement timbrée :D