Rebecca Kean, T.3 : Potion macabre, Cassandra O'Donnell

Publié le par Blanche

Rebecca Kean T.3

 

Résumé :

 

" Avoir une fille en pleine crise d'ado quand on a 27 ans, ce n'est déjà pas de la tarte, mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable.
Comme si je n'avais pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sèment la pagaille dans toute la région, et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l'horizon... "

 

Mon avis :

 

Les deux premiers tomes de cette série ont fait l'objet d'une lecture commune et c'est d'un commun accord que nous avons décidé de poursuivre avec le troisième tome, tout juste sorti. Et une fois le livre dans la PaL, difficile de résister à l'envie de retourner dans l'univers de Cassandra O'Donnell.

Et mon avis, après lecture, ne diffère pas beaucoup des précédents opus.

 

L'auteur force trop sur le trait et c'est agaçant. Rebecca est tellement belle que ça lui pose des soucis. Rebecca est très intelligente, elle n'a peur de rien et elle est super puissante. Rebecca n'hésite jamais à tuer ou torturer les suspects, et une balle dans le genoux par ci, un oeil arraché par là, une balle dans la tête pour faire bonne mesure. Elle ne connaît que cette solution et ça devient un peu agaçant, en fait, sa manière d'expédier tout ça sans broncher. Le clou est sans doute quand elle demande aux métamorphes de manger les cadavres histoire de s'en débarrasser.

Sans compter la fois où elle veut à tout prix se mesurer à un métamorphe, qu'elle est prête à le tuer juste pour prouver qu'elle n'est pas faible.

Cela dit, sa puissance vient de son histoire, de son enfance dans le clan Vikaris. L'auteur, là encore, force le trait mais au final, c'est cohérent. Cette puissance acquise bon gré mal gré en fait d'elle un être impitoyable, pour qui tuer n'est qu'une routine.

Léo, sa fille, mériterait d'être un peu plus présente, même si c'est normal que sa mère l'écarte quand le danger rôde. Léo promet de devenir très intéressante.

 

Les Mâles sont toujours présents dans le tome, tous beaux, puissants et irrémédiablement sous son charme. Là encore, c'est lassant. Elle pouvait pas avoir un looser comme amoureux transis ? Et certains passages m'ont mis très mal à l'aise. Elle a une relation particulière avec un démon, un lien magique qui les uni comme des âmes soeurs. Elle ne peut pas résister au démon, ne peut pas le blesser, ne peut pas se passer de lui. D'accord, pourquoi pas. Mais ce lien semble très physique et elle ne ressent rien pour lui, elle ne veut pas être avec lui. Alors quand il la viole et qu'elle se consume de désir, ça me dérange vraiment. Ça implique, à mon sens, bien trop d'idées malsaines et dangereuses.

 

Dans ce tome, il va de soi qu'elle se retrouve face à des crimes atroces, qui mettent en péril le monde surnaturel tout entier et que c'est à elle de sauver le monde. L'intrigue est bien menée mais je regrette, encore une fois, un manque de subtilité concernant les protagonistes de l'histoire.

 

Même l'écriture m'a paru un peu plus laborieuse, avec des phrases trop longues, parfois maladroites. Des erreurs de traductions, également, avec des « aux grands mots les grands remèdes » qui me hérissent le poil.

 

Avec tout ça, ce roman mériterait un « I'm dead », je refile le livre à une personne que j'aime pas et on n'en parle plus. Sauf que non.

Je ne sais pas trop pourquoi ça prend. Déjà parce que je me détache beaucoup de ses qualités tant mises en valeur et que je me concentre sur les autres personnages. Et puis, parce que malgré des traits grossiers et un sacré manque de subtilité, je me suis attachée aux personnages. Rebecca fait parfois preuve d'émotion et c'est une agréable surprise. Ses amis sont plus touchants qu'elle, je trouve, et j'apprécie beaucoup Gordon, Beth ou même Raphael.

 

J'ai beaucoup plus perçu ces points négatifs que dans les précédents tomes et j'espère que ce n'est pas le signe que l'auteur va grossir de plus en plus le trait jusqu'à rendre Rebecca parfaitement antipathique. Je ne conseillerai pas ce livre parce que je lui trouve trop de défauts. J'ai cependant pris du plaisir à le lire, et je sais que je lirai le tome 4 quand il sortira. Bizarre.

 

Sympa!

 

Les avis des autres participants :

 

Mia

Flof13

Ayma

Chookette

Tsuki

reveline

LIZI

yumiko

 

 

Commenter cet article

Tsuki 01/05/2012 13:32


J'ai relevé les mêmes soucis que toi quant au caratère de Rebecca et au personnage trop parfait, limite trop lisse, mais j'ai néanmoins beaucoup apprécié la lecture pour les autres personnages et
l'intrigue générale.


Par contre je doute qu'il y est un quelconque problème de traduction, l'auteure étant française =)


Je te souhaite une excellente journée et à bientôt =)

Blanche 01/05/2012 17:36



Effectivement, ça ne peut pas être un problème de traduction. De correction dans ce cas, qu'importe, le fait qu'il reste des fautes importantes dans l'histoire



cho0kette 01/05/2012 13:00


Un peu déçue que Léo ne soit pas plus présente dans ce tome, je me suis fait de faussées idées avec le résumé mais bon tant pis, j'adore quand même..


Dommage que ça ne t'ait pas enchanté plus que ça, mais je comprends néanmoins tes reproches :)

Blanche 01/05/2012 17:36



C'est le plus surprenant dans l'histoire, malgré les défauts, j'ai quand même envie de lire la suite >.<



Ayma/Muse 01/05/2012 08:57


Tu as raison, pour reprendre Merry, elle est idéale, Rebecca, à côté xD C'est vrai que les scènes de sexe sont soft, rares et bien amenées !

Blanche 01/05/2012 09:09



Ouep ! Bien amenée et elles ont une raison d'être. Je déteste les scènes de sexe pour remplir un quota.


 



Yumiko 30/04/2012 20:23


Tous ces défauts ne m'ont gênée, mais je comprends que cela ne plaise pas à tout le monde. Je trouve qu'ils font le charme de cette série. Bon c'est vrai que le passage avec Mark m'a moins plu
car je n'aime pas la main mise qu'il a sur elle contre sa volonté. Pour le reste j'aime toujours autant.

Blanche 30/04/2012 20:49



Je compte bien lire le quatrième, c'est donc que ce n'est pas si gênant que ça. Mais ce sont des points qui m'ont un peu dérangé à la lecture, donc j'en parle :p



Mia 30/04/2012 13:17


Ah ouai moi, je suis carrement plus anthousiaste, j'adore Rebecca, elle est totalement déjanté, suis fan de son personnage !


Tout comme toi, j'aurais aimé voir un peu plus Léonora, j'espère que se sera au programme pour la suite !!


Les problèmes d'écriture, je n'ai pas fais attention donc pas de pbs de ce côté là pour moi, sinon tu as raison, les personnages qui gravitent autour de Rebecca sont vraiment bien, ça donne une
vraie profondeur au roman.


Voilà miss, merci de ton avis et merci d'avoir été au RDV, bises !!!!

Blanche 30/04/2012 13:52



C'est une série très agréable, carrément !