Les princes marchands, T.1: une affaire de famille, Charles Stross

Publié le par Blanche

Les-princes-marchands-T.1.gif

 

Résumé :

 

Miriam Beckstein, jeune journaliste, découvre un moyen de pénétrer dans une autre dimension.
Sur une Terre parallèle qui évoque notre Moyen Âge, elle appartient à une famille étrange : ses membres peuvent passer d’un univers à l’autre. Ce qui facilite certains commerces illicites, dont celui de la drogue. Dans leur monde, ses membres, constituant une mafia héréditaire, vivent en seigneurs. Le contraste entre les deux univers provoque un conflit entre les valeurs démocratiques de Myriam et la mentalité aristocratique et criminelle de sa famille retrouvée.

 

Pas convaincue

 

Mon avis :

 

Ce roman me tentait depuis un bout de temps, mais c'est ma meilleure amie qui l'a adopté en premier. J'ai donc attendu qu'elle le lise pour lui emprunter. Et à vrai, je suis plutôt contente de ne pas l'avoir dans ma bibliothèque, ce roman.

 

Les premiers chapitres m'ont plutôt plu, lorsque Miriam est confrontée à ses supérieurs, alors qu'elle  vient de découvrir un sujet explosif. De même, lorsqu'elle découvre cette nouvelle dimension, c'est une partie plutôt intéressante. L'ambiance oppressante est plutôt bien rendue.

 

Mais c'est ensuite que j'ai décroché. Les gardes en armure médiévale, armés d'épée, et de mitraillette, ça me perturbe toujours, même si, dans ce cas, c'est plutôt cohérent et que je l'ai intégré dans la lecture.

Sauf que j'ai trouvé que ça manquait un peu d'explications au sujet de ce monde, sur certains éléments, et plus globalement, sur les liens qui unissent ces deux mondes.

 

Et puis, j'ai été très déçue par la réaction de Miriam. Elle se découvre donc une famille mafieuse, riche et puissante. Elle reste toujours dans ce microcosme : elle a vu un ou deux paysans et en conclut qu'ils vivent comme au Moyen-Âge : sa curiosité journalistique ne la pousse visiblement pas à en savoir plus sur leur mode de vie ou leur satisfaction. Et elle en déduit qu'elle doit les sauver en apportant la modernité, cherche à se faire de l'argent de manière plus légale. Mais ça m'a vraiment donné l'impression d'une ultra-libérale qui cherche à faire du profit sur le dos des habitants de ce monde, en leur imposant des changements alors qu'elle les connait à peine. Et moi qui suis écœurée par cet ultra-libéralisme qu'on subit tous les jours, je ne peux qu'être déçue de la voir réagir comme ça.

 

J'ai trouvé certains passages vraiment longs et plus j'avançais dans la lecture, moins j'accrochais.

C'est une lecture plutôt plaisante, mais elle ne m'a pas convaincue de lire la suite.

Publié dans Fiche de lecture : SF

Commenter cet article

Sita 29/02/2012 11:45


J'étais intriguée par le pitch très univers parallèles en restant perplexe parce qu'il ne m'attirait finalement pas tant que ça. A lire ton avis, je suis contente de ne pas m'y être plus penchée,
j'aurais tendance à réagir de la même manière !

Blanche 29/02/2012 12:12



Après, c'est très personnel, mais je n'ai vraiment pas aimé sa réaction :s


On trouve par contre de très bonnes critiques sur le net, notamment sur elbakin



Awira 27/02/2012 22:36


Je suis assez d'accord avec toi quant à Miriam. Le début est très prometteur, et Miriam est intéressante, journaliste, indépendante et avec un certain caractère.  Par contre, le concept du
monde parallèle différent mais avec des éléments de notre monde me plaît bien.

Je m'attendais à une saga familiale et politique, avec plein de tensions et secrets entre les clans, des complots, de l'action et du drame quoi ! Mais non, rien de tout ça, et c'est un peu
décevant, parce qu'il y a du potentiel. Après, je pense que je lirai la suite avec curiosité, mais en empruntant le livre.

Blanche 27/02/2012 23:11



Dommage, oui, le début était prometteur.


Si tu lis la suite, tu m'en diras des nouvelles ? :p