Le sabre de sang, T.1, Thomas Geha

Publié le par Blanche

Le-sabre-de-sang.gif

 

Résumé :

 

Un sabre maudit forgé dans le sang...

Un homme assoiffé de vengeance...

Leur rencontre semble inévitable.

 

Mon nom est Tiric Sherna. J'ai survécu à la guerre. Mais la défaite que vient de subir mon peuple, les shaos, me laisse un sale goût dans la bouche, comme une envie de vengeance. Les quivhiens - des reptiliens belliqueux- nous ont massacré ou pire encore, réduit en esclavage. Désormais, je vis dans une cage en compagnie de quelques survivants. Une caravane nous convoie vers Ferza, la capitale de l'Empire Qivhvien. Là-bas, dans ce nid de vipères, les plus forts d'entre-nous, dit-on, serons destinés aux arènes, spectacles dont semblent si friands ces satanés serpents. Autant dire que je suis voué à une mort certaine...

Mais je suis un shao ! Et un jour viendra, je le jure, où nous nous relèverons et vaincrons l'ennemi. Oui, un jour, j'aurai ma revanche.

 

image-blog-challenge 2012

 

Mon avis :

 

Encore une fois, le challenge ABC 2012 me permet de dépoussiérer quelques romans qui trainent depuis trop longtemps dans ma PaL. Sans aucun regret.

 

Ce roman se lit vite, très vite. On est plongé dans le monde de Tiric Sherna, grâce à la narration à la première personne. Difficile de rester indifférent au sort réservé au guerrier, l'un des rares survivants de l'attaque des quivhiens, devenu esclave. Difficile de ne pas être touché par le sort devenu sien, lorsque, pour le plaisir des quivhiennes, il doit devenir gladiateur.

On devine, à travers ses yeux, une société quivhienne très élaborée, très complexe, mais l'auteur ne s'attarde pas dessus et se contente de nous donner les éléments dont nous avons besoin. L'intrigue se déroule, avec un minimum d'informations sur le monde, mais reste pour le moins prenante.

 

Si j'ai trouvé agréable d'avoir un récit vif, où on ne s'ennuie pas une seule seconde, j'aurais aimé en savoir plus. Sur le personnage principal, dont on ne sait quasiment rien, pas même à quoi il ressemble, sur les autres personnages aussi, mais également sur le monde.

La fin est plus rapide encore, et laisse un dangereux besoin de lire la suite, là, maintenant. Une fin pas si banale que ça, qui promet un second tome très intéressant.

 

Ce fut une lecture plaisante mais un peu trop superficielle à mon goût. J'espère que le second tome sera plus étoffé !

 

J'ai aimé

Commenter cet article