Le camp des morts, Craig Johnson

Publié le par Blanche

Le-camp-des-morts.gif

 

 

Résumé :

 

Lorsque le corps de Mari Baroja est découvert à la maison de retraite de Durant, le shérif Longmire se trouve embarqué dans une enquête qui le ramène cinquante ans en arrière.
Il plonge dans le passé déchirant de cette femme et dans celui de son mentor, le légendaire shérif Connally. Tandis que l'histoire douloureuse de la victime prend peu à peu une résonance dans le présent, d'autres meurtres viennent jalonner son enquête. Aidé par son ami de toujours, l'Indien Henri Standing Bear, le shérif mélancolique et désabusé se lance à la poursuite de l'assassin à travers les Hautes Plaines enneigées.

 

Coup de coeur

 

Mon avis :

 

L'humour noir et l'atmosphère toute particulière de Little Bird m'avait envoûtés et je m'étais promis que je lirais la suite des aventures du Shérif Longmire. Quand elle sortirait en poche. Et seulement quand elle sortirait en poche. Après tout, ce n'est pas comme si je n'avais rien d'autre à lire pour patienter. Et puis, il y a eu ce troll répugnant, là, aux dents massives, qui m'a menacé de finir en brochette si je ne lisais pas la suite. Alors bon, voilà.

 

Quel plaisir de retrouver Walt Longmire et Henry Standing Bear ! Quel plaisir de replonger dans leurs aventures ! L'histoire se situe un mois après la fin de Little Bird. Avec pudeur, par simples allusions, Walt Longmire nous dit à quel point il souffre encore des récents événements.

 

L'hiver est arrivé au pied des Big Horn Moutains, la neige tourbillonne et s'amoncelle, paralysant la ville, compliquant le moindre déplacement. Et l'auteur, par sa plume précise, parvient à nous restituer le vent, le froid, les flocons qui tombent.

Lorsque Lucian, l'ancien shérif, lui demande d'enquêter sur la mort, à priori naturelle, d'une vieille femme de sa maison de retraite, le shérif s'y colle, peu convaincu. Mais il lui doit bien ça. Commence alors une enquête pleine de rebondissements, qui réserve bon nombre de surprises.

 

Au delà de l'enquête, j'aime toujours autant les personnages qui évoluent dans les romans de Craig Johnson. L'auteur nous fait poser un regard presque affectueux sur Ruby, Vic, BeeBee. Des personnages réellement travaillés, qui évoluent, qui ont leur propre charisme. Ils ne sont pas seulement figurants. On s'attache même au vieux shérif, pourtant bourru, alcoolique, têtu et passablement dangereux quand il est armé, c'est à dire les trois quarts du temps.

 

Et puis, ce qui achève de me convaincre, c'est l'humour qui règne en quasi permanence. Quelques exemples :

 

Noël approche, et la fille de Walt Longmire, Cady, doit venir rendre visite à son père. Mais avec toute cette neige, c'est loin d'être gagné. Et puis, soudain, elle débarque, accompagnée d'Henry Standing Bear. Quelques heures plus tard, l'adjointe de Longmire lui demande :

 

«  … Cady a réussi à arriver ?

Je hochai la tête.

  • Parce que t'étais dans le coup ?

Elle s'était déjà replongée dans ses rapports.

  • Tout le monde était dans le coup.

Je ramassai mes bières et partis. J'étais vraiment un enquêteur hors pair. »

 

Plus tard, Walt et Henry sont tous les deux blessés et partent à la recherche du suspect.

 

«  Nous descendîmes les marches et je remarquai que le contremaître nous accompagnait. Je tournai la tête vers lui de façon à le voir de mon oeil valide :

  • Où croyez-vous aller ?

Il sourit en attrapant la porte et laissa Henry passer le premier.

  • J'me suis dit qu'vous auriez p'têt' besoin de quelqu'un qui peut à la fois marcher et parler.

Sur ce coup-là, il avait raison. »

 

La plume de l'auteur nous entraîne entre descriptions somptueuses, presque poétiques, sarcasmes et moments d'émotions. Il effleure également les mythes amérindiens, notamment avec le camp des morts, où se retrouvent les âmes des défunts. L'auteur ne nous les explique pas vraiment, mais les intègre si parfaitement au récit que ces mythes deviennent presque réalité, comme partie prenante du récit, avec subtilité, comme il le fait toujours.

 

Ce roman est un véritable voyage au fin fond du Wyoming, où le regard désabusé du shérif nous fait découvrir les habitants et plonger dans l'histoire.

Un vrai coup de cœur !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article