L'homme masqué, Paul Doherty

Publié le par Blanche

L-homme-masque.gif

 

Résumé :

 

Emprisonné depuis quelques années à la Bastille, le faussaire anglais Ralph Croft apprend qu'il a peut-être une chance d'échapper au pire...
Sa mission : découvrir l'identité de l'Homme au masque de fer, mort depuis longtemps, en échange de sa liberté ! Des couloirs fastueux du Louvre au quartier de Saint-Paul, Ralph dénoue les fils royaux d'une énigme qui pourrait renverser le trône. Mais quels intérêts sert-il ? Ceux du Régent, des Templiers ou de ses mystérieux acolytes, l'archiviste royal Maurepas et le capitaine d'Estivet, un ancien mousquetaire ? A travers dédales et dangers, Ralph va découvrir une vérité insoupçonnable.
Mais dévoiler un secret a toujours un prix... Après Alexandre Dumas et son "Vicomte de Bragelonne", Paul Doherty s'attaque au mystère du Masque de fer, qui, trois siècles plus tard, nourrit encore les imaginations.

 

challenge polar historiques-copie-1

 

Mon avis :

 

Je suis dans une période polar historique. Le challenge de livraddict y est pour quelque chose, mais pas seulement. J'aime beaucoup plonger dans une autre époque, suivre une trame construite avec du suspens, et découvrir de nouveaux auteurs et de nouveaux personnages.

Et pour les polars historiques, l'un des moyens les plus simples d'en trouver, c'est de plonger dans le catalogue des éditions 10 18, collection Grands Détectives. Et dans cette collection, un auteur ressort tout particulièrement, ne serait-ce qu'en terme de quantité : Paul Doherty.

Alors quel meilleur moyen pour commencer à lire un auteur que de le faire avec un roman qui titille la curiosité ? Car il faut bien l'avouer, ce masque de fer fait partie des énigmes qui m'intrigue le plus.

 

Je me suis donc embarquée dans cette nouvelle aventure. Et au débarquement, le sentiment est mitigé.

 

C'est un roman court, très court, 200 pages et des poussières. Et si certains romans courts parviennent à cerner le sujet et à combler les lecteurs, ce n'est pas le cas de celui-là, du moins selon mes goûts. J'ai trouvé que les descriptions étaient trop sommaires. J'ai eu du mal à imaginer les divers protagonistes, j'ai eu du mal à me repérer dans le temps. J'ai eu du mal à ressentir le réel métier de Ralph Croft et j'ai eu du mal à m'attacher à lui, car il me semble à peine esquissé.

 

Mais dans un même temps, l'auteur a su titiller ma curiosité en faisant apparaître les Templiers et en nouant tout un jeu d'intrigues, qui m'ont fait douter de chaque personnage ou presque. Même si je me doutais de certaines choses bien avant que faussaire ne les découvre.

 

La plume de l'auteur est plutôt agréable, pourtant, et j'ai suivi avec beaucoup d'intérêt leur enquête. Même s'il subsiste toujours un doute quant à la véracité des éléments qui les mènent à cette découverte, et donc à la possibilité que l'homme au masque de fer soit réellement celui qu'ils pensent dans le récit. Le soucis, sans doute, de lire un roman qui résout un des mystères de l'histoire.

 

Quant à la fin, bien que prévisible, elle est bien amenée et laisse un goût amer.

Si l'histoire à tout pour plaire, je regrette simplement qu'elle ne soit pas plus développée.

 

Sympa!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Samlor 06/02/2012 21:19


Je ne connais pas ce Doherty. J'ai lu la 2ème aventure d'Hugh Corbett et j'ai adoré!

Blanche 06/02/2012 21:40



J'en ai un autre de lui, que je vais lire avec plaisir ^^


Je t'en dirais des nouvelles :p