L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet, Reif Larsen

Publié le par Blanche

L-extravagant-voyage-du-jeune-et-prodigieux-T.S.-Spivet.gif

 

Résumé :

 

T S Spivet est un jeune prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques.
Un jour, le musée Smithsonian l'appelle : il a obtenu le très prestigieux prix Baird et il est invité à venir faire un discours. A l'insu de tous, il décide alors de traverser les Etats-Unis dans un train de marchandises pour rejoindre Washington DC... Mais là-bas, personne ne se doute qu'il n'est qu'un enfant. Muni d'un télescope, de quatre compas et des Mémoires de son arrière-arrière-grand-mère, T S entreprend un voyage initiatique qui lui permettra peut-être de comprendre enfin comment marche le monde...

 

image-blog-challenge 2012

 

Mon avis :

 

J'avais lu pas mal de critiques positives concernant ce roman, et je dois avouer que l'objet en lui-même me plaisait beaucoup. J'ai craqué, forcément. Et le bilan est mitigé.

 

Les premiers chapitres sont tout simplement délectables. Nous sommes plongés dans une famille pour le moins particulière, avec le père, cow-boy taiseux, la mère, scientifique à la recherche d'un insecte vampire, la soeur, qui veut faire un concours de beauté et T.S. Spivet. Un jeune garçon à l'intelligence très développée, passionné par quasiment tout ce qui est scientifique. Et très drôle :

 

«  Un jour, pris d'une frénésie de rangement, j'avais ajouté une bibliothèque contre le mur nord, mais j'avais oublié que c'était là que se trouvait l'entrée de ma chambre, et quand le Dr Clair avait voulu ouvrir la porte pour me prévenir qu'on passait à table, tout m'était tombé sur la tête.

J'étais resté un moment par terre, sur mon tapis Lewis et Clark, recouvert de carnet et de débirs de bibliothèque. « Est-ce que je suis mort ? » avais-je demandé, tout en sachant que ma mère ne me le dirait pas, même si je l'étais.

« Ne te laisse jamais submerger par ton travail » avait répondu le Dr Clair de derrière la porte »

 

« Puis elle allait s'enfermer dans sa chambre et n'en sortait plus, même pas pour prendre ses repas. Elle y restait des heures, jusqu'à trente-six le jour où je l'avais électrocuté (par accident) avec le polygraphe que j'avais fabriqué moi-même et que, par la suite, j'ai pris la sage décision de le démonter . »

 

Des premières pages délicieuses, donc, jusqu'à son départ. Je m'attendais à plus d'action, ensuite, plus de recherches invraisemblables. Même la fin ne m'a pas autant plu que le début.

Et puis, il y a ces digressions, qui reflètent sans doute bien l'état d'esprit du personnage mais qui m'ont un peu perdu. Car au final, quand on enlève ces fameuses digressions, il ne se passe pas grand chose. Disons que le narrateur se perd dans une foule de détails, nous explique en long, en large et en travers certains éléments, alors que je n'avais qu'une envie, c'est qu'il arrive.

 

Mais le livre est si agréable à lire, avec ses schémas et ses notes, avec la narration de ce gamin pas comme les autres...

Au final, même si parfois, j'ai eu un peu de mal à m'accrocher, j'ai passé un agréable moment de lecture.

 

J'ai aimé

Commenter cet article

livr0ns-n0us 31/01/2012 13:10


Je ne connaissais pas du tout ce roman et j'ai bien envie de tenter l'expérience, malgré tes retenues ! Allez, hop, dans la wish-list :)

Blanche 31/01/2012 13:22



Héhé ! Tu m'as assez tenté, c'est de bonne guerre que je le fasse :D


J'espère que tu seras plus convaincue que moi ^^


Bonne lecture :D



nanet 30/01/2012 14:46


Ah, j'ai aussi bcp aimé ce livre ! j'ai été emballée par l'ensemble, dessins, histoire... recherches extravagantes mais souvent drôles, informations savantes... bref, un vrai plaisir de
lecture. 


 


Biz

Blanche 30/01/2012 14:52



Merci pour ton commentaire :p


Je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de roman mais ce fut une lecture très agréable ^^