Hush Hush, Becca Fitzpatrick

Publié le par Blanche

hush--hush.jpg

 

 

 

Résumé :

 

Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père. Lors d'un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais Nora est perplexe. Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi est-il toujours sur sa route quand elle cherche à l'éviter ?

 

Dead

 

Mon avis :

 

L'écriture n'est pas mauvaise. Simple, évocatrice, on suit les aventures du personnage sans être gêné par la plume de l'auteur.

L'intrigue en elle-même, pour ce que j'ai lu, n'est ni surprenante ni originale, mais bon, pour le savoir, il suffit de lire le résumé.

 

Ce qui m'a fait arrêter ma lecture, c'est surtout deux choses :

 

- Les clichés : Nora vit seule avec sa mère, donc, dans une maison isolée, perdue au milieu de nulle part. Comme de par hasard, il y a une sorte de micro-climat autour de ladite maison, et d'épaisses nappes de brouillard l'encerclent. Et comme de bien entendu, sa mère est toujours en déplacement, la laissant seule avec une employée de maison dont la présence est anecdotique. Ensuite, bien évidemment, le beau ténébreux, mystérieux, qui l'intrigue et l'effraie à la fois, et qu'elle rencontre en cours de bio. Et bien sûr, la meilleure amie, bourrée de clichés, qui a toujours des idées stupides, et que Nora suit toujours à la lettre.

 

 

- Les incohérences : c'est ce qui m'a fait reposer le bouquin, en fait, pour ne plus le retoucher. Donc Patch sait énormément de choses sur elle. Presque ce qu'elle pense. Elle en a la trouille, je ne sais pas combien de fois c'est répété dans le livre, mais c'est certain : ce mec lui fiche une trouille bleue.

Et pourtant, quand il la défie d'aller chercher des infos sur lui, dont elle a besoin pour un devoir à rendre (oserais-je dire "lol" ?), dans le bar le plus mal-famé de la ville, que fait-elle ? Elle y court !

Sans parler de l'histoire abracadabrantesque qui lui arrive au parc d'attraction. Elle laisse ses amis pour aller chercher des boissons, le sachant qui rôde dans les parages, et répond à son défi en allant faire un tour d'attraction avec celui qui la terrifie. Pour se rendre compte, à son retour, que ses amis ont disparus ! Zut alors ... elle n'a pas de voiture, et comme par hasard, son téléphone est coupé. Zut et re-zut, elle n'a pas d'autre choix que de rentrer avec lui ! Mais alors qu'elle nous fait tout un cinéma pour qu'une fois devant la maison, il ne rentre pas... il s'invite chez elle. Elle est pas contente du tout, mais elle le laisse aller préparer des tacos (re-lol). Bien sûr, quand elle le voit avec un grand couteau, elle a peur ! Il va la tuer ! Mais bon, comme il lui propose de partager son savoir culinaire, elle ne résiste pas. Et prépare des tacos avec lui...

Que fait sa meilleure amie quand Nora, très sérieuse, lui annonce que l'homme qu'elle convoite a été suspecté dans une affaire de meurtre ? Elle ne la croit pas, bien sûr.

 

Bref. L'auteur a peut-être dégoté une excellente excuse pour justifier ces comportements, mais je ne la lirai pas. S'énerver contre les comportements stupides de personnages de fiction, c'est dommage. Je dois avoir passé l'âge de lire ce genre de trucs...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

livr0ns-n0us 06/12/2011 20:29


J'ai beaucoup ris en lisant ta chronique, je suis assez d'accord sur plein de points !! Pour ma part, j'ai désespérément attendu que ce roman démarre (ce qu'il finit par faire, genre à
l'avant-dernier chapitre). Je n'ai pas réellement détesté mais suis complètement restée de marbre face à ce récit que tant encensent. En bref, vite lu : vite oublié !

Blanche 06/12/2011 20:47



Toutes mes félicitations pour avoir terminé le livre !


J'ai pas vu, je ne supportais plus la fille :s