Gheritarish, Michel Robert

Publié le par Blanche

Gheritarish.gif

 

Résumé :

 

Aux confins du plan primaire s'étendent les Terres de Sang.
Une étendue aride et sauvage dévastée autrefois par la guerre entre la Lumière, les Ténèbres et le Chaos, où se déchaînent parfois des tempêtes de magie meurtrières et incontrôlées. Ici, n'existe qu'une seule loi, celle du plus fort. Certains s'y aventurent en quête d'une vie nouvelle; d'autres, à la recherche de fabuleux trésors de légende. Voici l'histoire de l'un d'entre eux : Gheritarish, guerrier Loki, mercenaire du Chaos.

 

image-blog-challenge 2012

 

Mon avis :

 

J'ai lu le cycle de L'Agent des Ombres bien avant la création de ce blog, et il n'y a pas de chronique dessus. Pourtant, c'est une série que j'avais beaucoup aimée, très rythmée, bourrée d'action et très vivante. Cellendhyll de Cortavar, personnage magistral, est épaulé par un guerrier loki, un certain Gheritarish, facétieux et très intéressant mais hélas trop peu présent à mon goût. Alors, forcément, quand j'ai vu que l'auteur avait dédié un livre à ce guerrier loki, je n'ai pas hésité un seul instant.

 

Le challenge ABC 2012 a été l'occasion, pour moi, de ressortir ce livre qui prenait la poussière dans ma PaL et de le dévorer enfin. Car oui, c'est un roman qui se dévore.

On suit les aventure de Gher', parti en vacances. Et si les premiers temps, il se contente d'aller dans un bordel et de profiter de tous les services qu'il offre, il est très rapidement gagné par la soif d'aventures. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce ne sont pas des vacances de tout repos.

 

J'ai eu un peu de mal avec les premiers chapitres, où l'action et les péripéties s'enchaînent un peu trop rapidement à mon goût. On n'a pas vraiment le temps d'avoir peur pour le guerrier loki qu'il s'est déjà débarrassé des méchants. Et j'ai eu aussi un peu de mal avec certains points, comme le fait que, deux fois de suite, quand il a à faire à un trio, il s'agit d'un blond, d'un brun et d'un roux. J'ai trouvé que ça manquait un peu de naturel, que ça faisait presque « scolaire ».

 

Mais la gouaille de Gheritarish est là pour compenser ce petit travers. Guerrier, oui, mais qui se refuse à tuer les brigands de bas-étage qui l'attaquent, qui se prend des cuites phénoménales, et qui s'attire les pires ennuis pour boire une bonne bière bien fraîche.

Et puis, l'intrigue prend de l'ampleur. Après les petites intrigues bourrées d'action se dessine une intrigue plus complexe, plus longue et toujours autant bourrée d'action. Mais plus prenante.

Difficile de rester indifférent face aux divers protagonistes. Difficile de ne pas dévorer les pages pour savoir de quoi il en retourne exactement.

 

C'est un roman efficace, mené par une plume vive et très mesurée, avec la dose parfaite de description, de sentiments, d'humour et d'action. C'est un roman efficace, qui plairait à tous les amateurs de fantasy musclée, qui ne s'éternise pas à faire l'arbre généalogique de toutes les races qui composent le plan en question.

C'est une lecture qui ressemble presque au visionnage d'un film d'action, rapide et prenant. Une lecture très agréable, donc, que je conseille sans hésiter.

 

J'ai aimé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nymeria 15/02/2012 11:44


L'aspect gouailleur que tu mentionnes me plait bien, surtout que je n'ai encore rien lu de cet auteur. Je me le note, tu m'as donné envie

Blanche 15/02/2012 13:36



C'était fait pour ! J'espère qu'il te plaira ^^